Pourquoi il faut éviter d’avoir recours aux débours si on est AE



En comptabilité, les débours sont des sommes avancées au nom du client pour acheter du matériel nécessaire à la réalisation d’une prestation par exemple. On enregistre dans les débours les sommes effectivement dépensées au nom du client et qui seront remboursées pour leur montant exact par le client.

Le remboursement de ces débours par le client doit être ajouté dans les recettes et donc déclaré dans le montant total de chiffre d’affaires réalisé. Et c’est là que le bât blesse si on exerce en tant qu’auto-entrepreneur. Pourquoi ?

En enregistrant ce remboursement comme une recette supplémentaire dans son CA, il y a de fait une augmentation du chiffre d’affaires avec une marge pour cette opération qui est égale à zéro. Or cette opération d’achat/revente va être imposée à 13% ce qui au final va conduire à une perte de 13% nette pour l’auto-entrepreneur qui se livre à cette opération en agissant dans les règles !

On le voit le recours aux débours n’est pas du tout avantageuse pour l’auto-entrepreneur alors qu’il existe des solutions plus pertinentes pour traiter ce problème de l’achat de matériels nécessaires pour une prestation de services.

Quelles sont les solutions ?

La première solution est évidente : vous pouvez demander au client d’acheter lui-même tout le matériel utile pour exécuter la prestation. Vous n’avez pas à avancer d’argent et c’est une opération transparente pour vous.

La deuxième solution consiste à vous charger d’acheter le matériel, mais en votre propre nom et de prendre une marge correspondant au minimum vital à savoir les 13% nécessaires à l’imposition.

Dans cette deuxième solution, vous pouvez choisir de facturer à votre client une prestation de service incluant les achats nécessaires qui sera imposée à 23 % ou bien vous pouvez facturer la prestation de service d’un côté et la revente de matériels de l’autre. Vous déclarerez ces deux opérations dans les catégories qui correspondent : prestation de service imposée à 23% et achat-revente imposé à 13%.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks






Réagir à cet article

*

Abonnez vous à notre lettre d'information

Une newsletter gratuite pour suivre l'actualité des autoentrepreneurs !

Opt-in form header
Nom :
Email :
Code de sécurité à saisir :
Opt-in form footer


A la une de l'actualité des auto-entrepreneurs:













Lire toutes les actualités...