Se présenter sur des salons pour doper son activité.



La prospection pour l’auto entrepreneur passe par tout  type d’opérations commerciales. L’exposition à un salon local et ciblé est souvent génératrice de nombreux prospects qu’il vous sera alors assez simple  de convertir dans les semaines qui suivent… A condition de respecter quelques règles de bases.

Aux côtés de la prospection commerciale directe par téléphone, démarchage direct ou par prospectus, il est une forme de prospection assez efficace qui est la participation à des salons, foires et autres évènements locaux appropriés à votre activité et qui vous permettront de cibler parmi les visiteurs des prospects qualifiés intéressés par vos services. Si tant est que vous respectiez quelques règles de base, la présence à un évènement physique ciblé peut vous alimenter en clientèle pour de nombreux mois. Un des éléments clés d’une bonne stratégie de prospection commerciale.

Règle n°1 : Une approche directe claire

Point trop de détails. Allez à l’essentiel de votre offre. Il faut qu’au premier coup d’œil à votre stand ou à votre prospectus, le visiteur comprenne votre proposition de valeur… et s’arrête pour échanger avec vous. Présentez lui de manière concise vos atouts et qualités… Tout l’essentiel de votre discours doit être concentré en quelques phrases pour bien lui faire comprendre ce que vous voulez lui proposer.

Ne sombrez pas dans le discours à rallonge. A moins d’un service basique, vous n’arriverez probablement pas à lui faire signer un contrat sur place. La méthode des « vendeurs de cuisines » est souvent inappropriée. S’il a compris votre message, il est plus simple de lui fixer rendez-vous pour après la rencontre et de prendre ses coordonnées pour poursuivre la discussion au téléphone ou de visu.

Règle n°2 : Une présentation professionnelle

Même si le salon est local, l’apparence est importante. Comme le dit le dicton : « on n’a pas deux fois l’opportunité de faire une bonne première impression ». Songez à investir dans des outils promotionnels. Si vous pensez multiplier les salons, foires et autres conférences, songez à un stand.

Du simple Kakemono au stand parapluie, il existe toute forme de mise en scène pour votre présence sur un salon. A vous de choisir celle qui convient le mieux à votre activité et vos moyens financiers. L’effort financier va de quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros pour le matériel et la création graphique mais un tel support peut avoir un sens pour vous permettre d’arrêter dans leur promenade un grand nombre de visiteurs et ainsi démultiplier vos chances de développer du chiffre d’affaire.

Règle n°3 : Pensez à votre matériel promotionnel

Vous étiez sur le salon, le visiteur vous a vu et vous a parlé. Pensez à lui laisser une trace de vos échanges. Une brochure, un catalogue voire simplement un flyer… autant de solutions pour se rappeler au bon souvenir de votre prospect quelques jours plus tard quand  ce dernier fera le bilan de sa visite. Le net vous permet de concevoir et de faire réaliser en ligne tout type de documents imprimés en ligne qui vous permettront de disposer de ce matériel à bon compte… Un outil qui permettra éventuellement aussi à des prospects que vous n’aviez pas identifié le jour même de venir à posteriori à la chasse aux informations… Tous les contacts sont bons à prendre !

Dernière regle, la plus simple : Surtout ne pas attendre ! Après la rencontre, laissez passer 24 ou 48h et relancer immédiatement le contact et l’échange. Plus le temps passe et plus le risque existe que votre contact perde sa bonne disposition et son intérêt… Il faut donc battre le fer pendant qu’il est encore chaud ! Bonne prospection !

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks






Réagir à cet article

*

Abonnez vous à notre lettre d'information

Une newsletter gratuite pour suivre l'actualité des autoentrepreneurs !

Opt-in form header
Nom :
Email :
Code de sécurité à saisir :
Opt-in form footer


A la une de l'actualité des auto-entrepreneurs:













Lire toutes les actualités...