IWEBIX Content Slider


Bienvenue sur le site de l'auto-entrepreneur

Lautoentrepreneur.net, un site pour aider à mieux devenir auto-entrepreneur

Le 23 juillet 2008, la Loi de Modernisation de l'économie (LME) a crée le statut d' Auto-entrepreneur. Un statut qui intéresse beaucoup de monde notamment ceux qui souhaitent se mettre à leur compte facilement.

Depuis vous êtes des millions à vous être lancés mais bon nombre de questions restent en suspens autour de ce statut qui évolue beaucoup... C'est pour répondre à ces questions que nous avons lancé lautoentrepreneur.net, site sur le nouveau statut d'auto-entrepreneur créé pour vous par une auto-entrepreneur !

Le site lautoentrepreneur.net est un site personnel pour mieux vous conseiller en parallèle du site officiel. Il adopte donc une nouvelle forme pour être plus clair et plus accessible à tous. Toujours des actualités concernant les auto-entrepreneurs et vous permettre d'échanger entre auto-entrepreneurs ou intéressés. N'hésitez pas à laisser vos commentaires ou à répondre à d'autres ainsi qu'à réagir aux articles publiés. Bonne lecture !



Toute l'actualité de l'auto entrepreneur et de l'auto entreprise

Et si vous acceptiez la carte bancaire pour vos paiements ?

Un récent sondage montrait qu’un grand nombre de Français jugeaient frustrant voire inadmissible de ne pas pouvoir effectuer un paiement par carte bancaire pour leurs dépenses. Un élément que tout autoentrepreneur qui a un contact avec des clients doit prendre en compte pour optimiser sa relation client et… ses revenus… (Lire la suite)


Une perte de vitesse en 2013 pour la création d’auto-entreprise (INSEE)

A force d’installer le doute sur le devenir du statut d’auto-entrepreneur, le gouvernement a tari quelque peu l’engouement des francais pour le statut d’autoentrepreneur. C’est ce que semble démontrer l’étude de l’INSEE. Espérons que les propositions du rapport Grandguillaume si elles sont adoptées, relanceront la machine… (Lire la suite)


Que faut il penser de la réforme du statut d’auto-entrepreneur ?

Cette question, le magazine Challenge a été la poser à Grégoire Leclercq, le patron de la fédération des auto-entrepreneurs. Ce derneir revient sur les conclusions du rapport Grandguillaume remis à la ministre Mme Pinel. Morceaux choisis en vidéo… (Lire la suite)


Impôts: Comment déclarer ses revenus d’auto entrepreneur ?
impots sur le revenu

Concernant les impots sur le revenu, le statut d’auto entrepreneur est des plus souples également. A l’image de son concept. Vous pouvez choisir de payer vos impôts conjointement à vos charges sociales ou bien rester sur le modèle traditionnel de la déclaration annuelle. A vous de choisir en fonction votre statut. (Lire la suite)


Micro-entrepreneur: Quelle différence avec l’Auto-entrepreneur ?

Alors que le rapport Grandguillaume, commandé par la ministre Madame Pinel a été rendu, on assiste à des propositions de rapprochement entre les status de micro-entreprise et d’auto-entreprise. Rappels sur les différences existantes en ces deux statuts… (Lire la suite)


La réforme du statut d’auto-entrepreneur en marche ?

En août, la ministre de l’Artisanat, Madame Sylvia Pinel, avait mis le feu aux poudres en attaquant le statut d’autoentrepreneur: Baisse du seuil de chiffre d’affaires, pérénnité du statut. Autant de questions sur lesquelles la ministre a fait appel au député (PS) Laurent Grandguillaume pour un rapport. Ce dernier a livré son verdict… avec des bonnes nouvelles pour tous ceux qui souhaitent devenir ou rester auto-entrepreneur. (Lire la suite)


Et à lire aussi les actualités suivantes:























Lire toutes les actualités...

Informations pratiques


Les annonces pour les auto-entrepreneurs

Témoignages d’autoentrepreneurs: Faites vous connaitre !

Saviez vous que L’autoentrepreneur.net vous ouvre ses colonnes? Témoignez de vos expériences et votre vécu et présentez votre activité gracieusement. Comment ? une rubrique vous est consacrée… Vous vous êtes lancé dans une activité d’auto-entreprise ? Racontez nous votre démarche et votre aventure . En savoir plus »

Bien gérer son voyage d’entreprise

Pas évident lorsqu’on est auto-entrepreneur et que l’on doit assurer à la fois le quotidien et le prévisionnel, d’être totalement opérationnel lorsqu’il s’agit de préparer un voyage d’entreprise que ce soit pour son usage ou pour inviter un client. En savoir plus »

Auto entrepreneur, ACCRE et capital Assedic : mode d’emploi

Les personnes en recherche d’emploi peuvent devenir auto-entrepreneurs tout en postulant au système d’aide à la création d’entreprise (ACCRE) et en obtenir des Assedic le versement de leur droit sous forme de capital. Tour d’horizon de la procédure… En savoir plus »

Lire toutes les infos pratiques...

Annonces


Les annonces pour les auto-entrepreneurs

Grand Prix de l’auto-entrepreneur 2010

La Fédération des Auto-Entrepreneurs organise, sous le Haut Parrainage d’Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, de Tourisme et des Services et de la Consommation, le premier « Grand Prix de l’Auto-Entrepreneur« .

Ce Grand Prix récompensera la réussite de six Auto-entrepreneurs qui se verront remettre les prix de l’Auto-entrepreneur selon six catégories particulières.

Ces Auto-Entrepreneurs se verront offrir un certain nombre de lots et de prix de financement, d’une valeur de 2000 euros chacun. Une vidéo et une interview de chacun d’entre eux sera aussi réalisée, ainsi qu’un suivi annuel de leur parcours.

Cet évènement doit contribuer à la promotion du régime de l’Auto-Entrepreneur auprès du plus grand nombre et contribuer à la reconnaissance portée aux auto-entrepreneurs, qui peuvent ainsi mettre en avant un projet construit et élaboré, et franchir pour certains le seuils de chiffre d’affaires.

Alors pourquoi pas vous ? Pour télécharger le dossier de candidature et vous inscrire, il suffit de cliquer sur la bannière ci-dessous !

banniere-grand-prix-auto-entrepreneur-2010

Date limite de dépôt des candidatures : 15 octobre, par mail à grandprix@fedae.fr

MaCyberAutoEntreprise, un jeu en ligne ludique et pédagogique

Le gouvernement, l’APCE et les partenaires de l’accompagnement à la création d’entreprises ont uni leurs compétences pour proposer un outil ludique et pédagogique sous la forme d’un jeu en ligne destiné aux auto-entrepreneurs : Ma Cyber Auto-entreprise.

Ce jeu en ligne permet à l’auto-entrepreneur :

  • D’assimiler les compétences nécessaires pour devenir un « patron » performant,
  • D’être sensibilisé aux bonnes pratiques de l’entrepreneuriat,
  • De progresser dans le pilotage de son activité, pour :

    • Savoir produire un bien, un service,
    • Savoir vendre,
    • Savoir gérer.
  • D’être mieux guidé vers les réseaux d’acteurs de l’accompagnement à la création d’entreprise.

Développé sous la forme de 4 modules, le jeu propose à l’auto-entrepreneur d’évoluer dans un environnement économique de plus en plus complexe dans lequel il pourra comparer son score avec celui d’autres auto-entrepreneurs et ainsi acquérir l’étoffe d’ un vrai chef d’entreprise ! Actuellement seuls les 3 premiers modules sont disponibles : Les premier pas, Au quotidien et Développer, le dernier module qui n’est pas encore en ligne s’appelant Franchir le cap.

Ma Cyber Auto-entreprise est un jeu « sérieux » (serious game en anglais) en 3D qui vous permettra de tester vos compétences d’auto-entrepreneur. Après avoir joué à Ma Cyber Auto-entreprise, vous aurez toutes les clés en main pour éviter les pièges et réussir dans votre activité alors lancez vous dès maintenant dans le >>>jeu<<< ou cliquez sur l’image !


Ma Cyber Auto-entreprise

A noter qu’il est nécessaire d’être inscrit et authentifié sur le site pour pouvoir jouer à « Ma cyber Auto-Entreprise ».

Mise à jour du 15/08/2010 : Le troisième module du serious game « Ma cyber auto-entreprise » est maintenant disponible en version beta. Celui-ci est consacré au thème suivant : « développer son activité ».

Dans ce module, vous allez pouvoir :

  • atteindre des objectifs liés au développement de votre activité d’auto-entrepreneur ;
  • participer à un salon interprofessionnel local. Ce salon sera l’occasion pour votre personnage de faire la promotion de son activité, de prendre des conseils et de rencontrer d’autres professionnels pour accroitre son réseau.

La vidéo ci-dessous donne également quelques éléments d’information sur ce serious game et ses finalités. N’hésitez pas à la consulter pour en savoir plus.



La CAPEB veut limiter le régime de l’auto-entrepreneur

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) engage une action pour limiter le régime de l’auto-entrepreneur. Cet organisme qui dit représenter plus de 120.000 entreprises artisanales du bâtiment use abusivement de son autorité auprès de ses adhérents pour les inciter à demander la suppression du régime de l’auto-entrepreneur dans les métiers du bâtiment.

Le régime génèrerait une concurrence déloyale pour les entreprises artisanales du bâtiment, alors que la seule limite de chiffre d’affaires écarte toute concurrence sur un marché énorme, qui doit au contraire donner une chance aux petits créateurs.

Le régime de l’auto-entrepreneur est devenu de fait la première marche pour ceux qui veulent entreprendre et grandir ensuite rapidement vers l’entreprise artisanale. C’est d’ailleurs ainsi que les artisans eux-mêmes perçoivent ces nouveaux entrepreneurs, qui abordent un nouveau marché jusqu’alors inexploité, ne constituant donc pas une concurrence sérieuse.

La CAPEB va même jusqu’à traiter les auto-entrepreneurs de fraudeurs en puissance, sous prétexte que le régime inciterait au travail dissimulé. De même, il n’est pas concevable que l’on puisse ainsi publiquement prétendre que ces créateurs ne sont ni formés, ni responsables, et mettent en danger la sécurité des consommateurs.

Le régime de l’auto-entrepreneur qui offre enfin un débouché à ceux qui sont exclus du marché du travail traditionnel (handicapés, mères de famille, jeunes retraités, jeunes sans emploi ou peu qualifiés) adresse un nouveau marché distinct et porteur.

Pour toutes ces raisons, la détermination des auto-entrepreneurs à se faire entendre à leur tour est réelle. Ils ont généré en 2009 près de 934 millions d’euros de chiffres d’affaires. Ils constituent indéniablement une nouvelle force économique dans notre pays.

Ils parlent à leurs élus, qui ont souhaité ce régime de tous leurs vœux, afin de régulariser la situation de ceux qui réalisaient des profits « au noir » sans payer d’impôts. En supprimant ou en limitant ce régime, ces derniers favoriseraient le retour à l’ancien système, ce qui diminuerait non seulement le montant des impôts espérés, mais aussi la confiance de tous ceux qui plébiscitent aujourd’hui ce régime.

Retrouvez l’action lancée par la Fédération des Auto-Entrepreneurs sur http://www.federation-auto-entrepreneur.fr/actualites/federation/07062010/artisans-se-battre-contre-ou-defendre-regime-auto-entrepreneur et réagissez en écrivant à vos élus !

Lire toutes les annonces...